Légendes et tradition autour de la vigne 

La magie du raisin 

Les raisins sont souvent associés à l'abondance et la fertilité. Tout comme la pomme, le raisin est l'un de ces fruits qui a une grande importance en magie. Tout d'abord, la récolte du raisin - et le vin qu'il produit - fut associée aux divinités de fécondité, comme Hathor en Egypte, Bacchus le vigoureux romain et son homologue grec, Dionysos. Au moment de Mabon, les tonnelles de raisin sont florissantes. La vigne, les feuilles et les fruits sont tous les éléments utilisables - les feuilles sont souvent utilisées dans la cuisine méditerranéenne, la vigne pour des projets d'artisanat, et les raisins sont eux-mêmes extrêmement polyvalents.


Les vignes sont originaires de Mésopotamie, et furent cultivées depuis longtemps - 6000 ans avant que les Romains l'eurent introduit dans les îles britanniques. La Coopérative du raisin national dit que les raisins étaient probablement l'un des premiers fruits cultivés. Bien que les Grecs s'essayèrent à la vinification, leur succès a été au mieux médiocre. Les historiens disent que le vin grec était épais et sirupeux et la saveur n'était pas vraiment bonne. Il a fallu attendre que les Romains fasse de la vinification un véritable art raffiné, grâce à une culture spécialisée, à une fermentation et un entreposage adéquats.


Dans la mystique juive, il ya des références au raisin dans la Torah. Certains croient que c'est en fait un grain de raisin, et non une pomme, qu'Eve croqua dans le Jardin d'Eden, conduisant à toutes sortes d'ennuis. Plus tard, Moïse envoya une dizaine d'espions en Canaan, et ils sont revenus en ramenant une grappe de raisin si énorme qu'il fallait deux hommes pour la soulever. Pour cette raison, les raisins sont à nouveau associés à la générosité et l'abondance.


Quand fut venu le temps de la viticulture, les vignes furent fréquemment trouvés sur les domaines nobles et dans les monastères au Moyen Âge. Beaucoup de communautés européennes médiévales ont prospéré en raison de leurs excellentes compétences en vinification. Le Tacuinum Sanitatis, manuel médiéval sur le bien-être, recommande les raisins pour leur valeur nutritive, et suggère que le vin est un bon remède pour à peu près n'importe quelle maladie.


Les raisins ont traditionnellement symbolisé la fécondité. Pour ceux qui avaient une bonne santé, les vendanges étaient un gage de prospèrité. Aujourd'hui, de nombreux wiccans et païens utilisent le symbolisme de la vigne dans le rituel. Voici quelques façons simples pour incorporer les richesses de la vigne dans votre fêtes des récoltes à l'automne.


Décorez votre autel avec des raisins et de la vigne. Faire un Pentacle en branches de vigne à accrocher sur votre mur. Peignez de la peinture au raisin ou au pochoir sur les murs de votre cuisine ou jardin - selon le folklore traditionnel, cela rendra vos récoltes abondantes! Utilisez les feuilles de vigne comme ingrédient dans un sort pour apporter l'abondance. Pour un talisman simple, plier une feuille de vigne autour d'une pièce d'argent, et attachez-la avec de la ficelle verte. Portez-le dans votre poche pour vous apporter la prospérité. Plantez des vignes dans des pots de chaque côté de votre porte d'entrée. Quand les vignes poussent, enroulez-les autour de l'huisserie. Cela aidera à garantir que l'abondance entre dans votre maison. Aspergez le vin sur le sol avant de projeter un cercle, ou comme offrande à la divinité de votre tradition, le cas échéant.


La magie des Pommes

Divination des Pommes



Les pommes ont toujours été des outils populaires pour prédire l'avenir. Il y a un certain nombre de méthodes traditionnelles dans le folklore pour voir qui sera son amant.

Pelez la pomme, en gardant la peau en un seul long morceau. Lorsque la peau se détache, déposez-la sur le sol. La lettre qu'elle forme est la première initiale du nom de votre véritable amour.
Attendre jusqu'à minuit et couper une pomme en neuf morceaux. Placez les morceaux dans une pièce sombre avec un miroir. A minuit, commencez à manger les morceaux de pomme tout en regardant dans le miroir. Lorsque vous arrivez au neuvième, jetez un oeil par-dessus votre épaule. Le visage de votre amant doit apparaître dans le miroir.
Si une fille a plus d'un amant potentiel, peler une pomme et retirez les graines. Placer une graine humide sur vos joues pour chaque ami. Le dernier qui reste collé à la peau représente le prétendant qui est son véritable amour.

En raison de son lien avec la récolte, la pomme est parfaite pour Mabon.



Glands et chêne



Le gland est un symbole de force et de puissance. À l'automne, ces minuscules pépites de chênes reviennent à la terre en tombant sur le sol. La plupart seront mangés par la faune, mais quelques-uns survivront pour former un nouvel arbre au printemps. Parce que le gland ne s'affiche que sur un chêne en pleine maturité, il est souvent considéré comme un symbole de la patience nécessaire pour atteindre les objectifs sur de longues périodes de temps. Il représente un travail de persévérance.

Dans de nombreuses cultures, le chêne est sacré, et il est souvent relié à des légendes de divinités qui interagissent avec les mortels. Tout au long de l'histoire, la plupart des grandes civilisations de l'Europe ont vénéré le chêne et il fut associé à de nombreuses divinités. Les Celtes, les Romains, les Grecs et les tribus teutonnes avaient un grand nombre de légendes liées au chêne. Typiquement, le chêne était lié à des divinités qui avait le contrôle sur le tonnerre, les éclairs et les orages.

Dans la légende nordique, Thor trouve refuge dans une violente tempête en étant assis sous un puissant chêne. Aujourd'hui, les habitants de certains pays nordiques estiment que les glands posés à la fenêtre protége une maison de la foudre. Dans certaines parties de la Grande-Bretagne, les jeunes filles continue la coutume de porter un gland sur une corde autour du cou. On croyait que cela était un talisman contre le vieillissement prématuré.

Les druides furent soupçonnés de tenir leurs rituels dans des chênaies et certainement en présence de gui. Selon la légende, le gui était révélateur de la présence des Dieux par un coup de foudre sur l'arbre. Certes, chênes semblent être plus sensibles aux coups de foudre que les autres arbres, bien que ce pourrait être parce que c'est souvent le plus haut.

Les chefs portaient souvent des couronnes de feuilles de chêne comme symbole de leur lien avec le divin. Après tout, si l'on était un dieu vivant, personnification du dieu sur terre, on devait avoir la tête de l'emploi. Les généraux romains se présentaient avec des couronnes de chêne à leur retour victorieux de bataille, et la feuille de chêne est encore utilisé comme symbole de "leadership" dans l'armée aujourd'hui.

Autour du règne du roi Henri VIII, le chêne est devenu populaire pour son utilisation dans la construction de maisons pour les riches. Les forêts de chênes gérées en Ecosse fournissaient des milliers de morceaux pour les constructions à Londres et dans d'autres villes anglaises. L'écorce était aussi utilisée pour créer un colorant utilisé dans la fabrication de l'encre.

Aujourd'hui, de nombreux païens wiccans modernes continuent d'honorer le chêne. Elle se trouve dans les symboles de l'Ogham celtique, et les druides contemporains célèbrent encore sa puissance.