Dans les traditions nordiques, Odin fut pendu à Yggdrasil, l'Arbre du Monde, pendant neuf jours et neuf nuits pour que la sagesse lui soit accordée. Yggdrasil était un frêne, et depuis l'épreuve d'Odin, le frêne fut souvent été associée à la divination et la connaissance. Dans certaines légendes celtes, il est considéré comme un arbre sacré pour le dieu Lugh, qui est célébré à Lughnasad. De part son étroite relation avec le divin, mais aussi avec la connaissance, le frêne peut être associé à n'importe quel sort et rituel.

Certaines traditions magiques utilisent la feuille de frêne pour apporter la bonne fortune. Portez-en une dans votre poche - ceux qui portent quelques branches sur eux sont particulièrement chanceux. 

Dans certaines traditions de magie populaire, la feuille de frêne pouvait être utilisée pour soigner des troubles cutanés comme des verrues ou des furoncles. Comme pratique alternative, on peut porter des feuilles piquées dans nos vêtements ou transportées sur une épingle dans une poche durant trois jours, puis ramener l'épingle dans l'écorce d'un frêne - la maladie de peau comme un bouton passe sur l'arbre et disparait. 

La lance d'Odin fut fabriquée à partir d'un frêne, selon le poéte nordique Eddas. 

Les nouveau-nés dans les îles britanniques recevaient parfois une cuillerée de sève de frêne avant de quitter le lit de leur mère pour la première fois. On croyait que cela permettrait d'éviter la maladie et la mortalité infantile. 

Cinq arbres montaient la garde sur l'Irlande, dans la mythologie, et trois étaient des frênes. Les frênes se trouve souvent à proximité de puits et de sources sacrés. Il est intéressant de constater qu'ils pensaient que les cultures poussant à l'ombre d'un frêne que serait d'une qualité inférieure. 

Dans certains folklores européens, le frêne est considéré comme protecteur au même titre que malveillant. Quiconque nuit à un frêne peut se retrouver victime de mauvaises circonstances surnaturelles. 

Dans le nord de l'Angleterre, on croyait que si une jeune fille plaçait sous son oreiller des feuilles de frêne, elle ferait un rêve prophétique sur son futur amant. 

Dans certaines traditions druidiques, il est d'usage d'utiliser une branche de frêne pour faire un bâton magique. Il devient, par essence, une version portable de l'Arbre du Monde, l'utilisateur se connectant aux royaumes de la terre et du ciel. 

Si vous placez une baie de frêne dans un berceau, il protègera l'enfant des fées. 

Le mois  des arbre celtique pour le frêne, ou Nion, se déroule du 18 Février au 17 Mars. C'est un bon temps pour les travaux magiques intérieurs liés à soi-même.