La méditation sur la nature d'Amergin 

source: paganwiccan.about.com

auteur: Patti Wigington

traduction: Lunia / Le Petit Peuple

Amergin était un chef de la tribu des Milesiens, l'une des anciennes tribus qui ont conquis l'Irlande vers 1500 avant notre ère, en supprimant les Tuatha de Danann. Des trois druides qui ont favorisé la prise de pouvoir, Amergin est dénommé le druide des Gaëls d'Irlande dans le Livre des Invasions.

Pensé pour être le plus ancien poème en langue irlandaise, la chanson d'Amergin est lyrique et narrative, évocatrice de la force et la puissance de l'Irlande elle-même. Les poètes et les bardes jouissaient d'un statut élevé dans la société celtique du début, et la chanson d'Amergin (qui est en fait une collection de plusieurs poèmes) reflète cette hiérarchie, ainsi que certaines des croyances de base détenus par les druides et leur peuple.

Cette chanson répond à la question, "Qu'est-ce qu'un druide?". Cette méditation est basée sur la traduction de Lady Gregory.

Pour effectuer cette méditation, commencez par choisir un endroit loin de la foule. Choisissez un parc boisé avec des sentiers de randonnée, trouver une place près d'un lac calme ou d'un ruisseau, ou asseyez-vous au milieu d'un champ d'herbe douce. Quelle que soit la place que vous choisissez, essayez de vous assurer que vous êtes hors de la vue de tout le monde.

Maintenant, éteignez votre téléphone portable.

Vous n'avez pas à mémoriser cette incantation, mais ça aide si vous étudiez un peu à l'avance afin d'avoir une certaine attention. Vous pouvez écrire quelques notes pour prendre avec vous, afin de ne pas oublier vers quoi votre voyage est dirigé.

Asseyez-vous dans une position confortable - contre un arbre, dans un tas de feuilles, sur un rocher majestueux. Fermez les yeux, et il suffit d'écouter. Écoutez les sons de la nature autour de vous - les oiseaux dans les arbres, le bruissement du vent dans l'herbe, le ruissellement d'un ruisseau. Détendez-vous. Oubliez votre travail pendant un certain temps, vos factures, vos enfants, vos parents. Concentrez-vous sur vous, et où vous vous trouvez en ce moment.


Comme vous dites chaque ligne de la chanson d'Amergin, arrêtez-vous pour réfléchir sur ce que cela signifie dans le monde naturel, et comment elle s'applique à vous. 


Je suis le vent sur un lac profond. 
Je suis la vague sur la mer sans fin. 
Je suis le cerf à sept dents, les courses dans les bois 
Je suis l'aigle dans l'air, volant au-dessus des rochers 
Je suis un flash de lumière du soleil au-dessus de nous, qui porte la chaleur à ceux en-dessous 
Je suis la floraison des plantes, qui apporte la subsistance et la beauté 
Je suis un sanglier, puissant et fort 
Je suis le saumon dans l'eau, nageant sans fin en amont 
Je suis la colline où les poètes se promènent pour trouver l'inspiration 
Je suis à la tête de la lance qui fait couler le sang dans la bataille 
Je suis le dieu qui met le feu dans la tête et l'honneur dans le cœur.


Prenez le temps de réfléchir à chacune de ces pensées. 
Comment s'appliquent-elles à vous et à votre place dans le monde naturel?
 

Étirez vos bras, et prennez une profonde respiration. Si vous étiez assis, levez-vous. Cette chanson est un guerrier, pour sentir vraiment sa puissance, vous devriez être sur vos pieds et face au ciel. Ces dernières lignes peuvent être crié si vous en avez envie. 


Qui répand la lumière sur les collines? 

Qui peut dire l'âge de la lune? 

Qui peut dire l'endroit où le soleil se couche?


Pensez aux réponses à ces questions. Comment s'appliquent-elles à vous et à votre vie quotidienne? Comment s'appliquent-elles à votre cheminement spirituel? Prenez quelques minutes de plus pour penser, et lorsque vous êtes prêt, commencez votre retour vers la maison.