source: http://paganwiccan.about.com/od/ostarathespringequinox/a/OstaraDeities.htm

traduction: Lunia / Le petit peuple

Le printemps est un moment de grande fête dans de nombreuses cultures. C'est le moment de l'année où la plantation commence, les gens commencent une fois de plus à profiter de l'air frais, et nous pouvons renouer avec la terre après l'hiver long et froid. Un certain nombre de différents dieux et déesses de panthéons différents sont reliées à la thématique du printemps et Ostara.

Asasa Ya (Ashanti): Cette déesse mère de la terre se prépare à donner la vie nouvelle au printemps, et le peuple Ashanti célèbre en son honneur le festival du Durbar, aux côtés de Nyame, le dieu du ciel qui apporte la pluie dans les champs.

Cybèle (Romain): Cette déesse-mère de Rome a été au centre d'un culte non sanglant phrygien, dans lequel les prêtres eunuques tiennent des rites mystérieux en son honneur. Son amant fut Attis (il était aussi son petit-fils, mais c'est une autre histoire), et sa jalousie lui a fait se castrer et se tuer. Son sang a été la source de la premières violettes, et l'intervention divine a permis à Attis d'être ressuscité par Cybèle, avec l'aide de Zeus. Dans certaines régions, il y a encore une célébration annuelle de trois jours honorant la renaissance d'Attis et le pouvoir de Cybèle.

Eostre (germanique occidental): On connaît peu le culte de cette déesse du printemps teutonique, mais elle est mentionnée par Bède le Vénérable, qui disait que le culte à Eostre avait disparu au moment où il a compilé ses écrits au VIIIe siècle. Jacob Grimm fit référence à elle en évoquant son Haute équivalent allemand, Ostara, dans son manuscrit de 1835, Deutsche Mythologie. Le nom d'Eostre est la racine de notre célébration de la journée du printemps, Ostara.

Flora (Romain): Cette déesse du printemps et des fleurs avait son propre festival, Floralia, qui était célébré chaque année du 28 avril au 3 mai. Les Romains, vêtus de robes claires et de couronnes de fleurs, assistaient à des spectacles de théâtre et des spectacles en plein air. Des offrandes de lait et de miel étaient faites à la déesse.

Freya (Nordique): Cette déesse de la fertilité abandonne la terre pendant les mois froids, mais revient au printemps pour restaurer la beauté de la nature. Elle porte un magnifique collier appelé Brisingamen, qui représente le feu du soleil.

Osiris (Egypte): Cet amant d'Isis meurt et renaît dans un récit de résurrection. Le thème de la résurrection est populaire parmi les divinités du printemps, et se retrouve également dans les histoires d'Adonis, Attis et Mithra.

Saraswati (hindoue): Cette déesse hindoue de l'art, de la sagesse et de l'apprentissage a son propre festival de printemps chaque année en Inde, appelé Saraswati Puja. Elle est honorée par la prière et la musique, et est généralement représentée avec des fleurs de lotus et des Védas sacrés.