D'Imbolc à Ostara: fixer des objectifs

texte de Judy Harrow

sourcehttp://www.proteuscoven.org

traduction: Lunia / Le petit Peuple


Le Sabbat au début de Février nous est connu sous deux noms différents: Oimelc et Brigit. Les deux noms, et leur interaction, nous offrent des conseils au cours des semaines qui mènent à l'Equinoxe. 

Un nom, Oimelc, se réfère au cycle agricole. C'est le moment où les moutons en Ecosse commencent leur lactation et leur préparation à la naissance des jeunes agneaux. Tout l'hiver, la terre semblait en sommeil. L'effort humain était réduit voir même, étant donné le gel profond et les outils de l'époque, impossible. Maintenant, à l'approche du printemps, les agriculteurs et les jardiniers préparent et de planifient leurs semences, et, en fonction du climat, commencent même à planter. Dans les mois à venir, la terre et la tribu vont travailler ensemble pour nourrir les cultures de l'année à venir. 

La limite très discutée entre culture et nature n'est pas aussi absolue que cela peut paraître. Au lieu de cela, ils forment un spectre continu. Cueillette et chasse sont situés vers la fin de la nature dans le spectre, mais demandent une grande habileté de l'homme, des traditions et de l'effort. L'agriculture se situe quelque part au milieu. Les arts, l'érudition, la technologie - les produits les plus directs de l'intelligence humaine et de l'effort - définissent la fin de la culture dans le spectre, mais la nature fournit les matières premières et l'inspiration pour la créativité culturelle. Nous vivons par l'abondance de la Terre Mère, en effet, et parmi ces dons sont notre esprit d'homme et nos mains. 

L'autre nom pour le Sabbat de Février, Brigit, est aussi le nom de la déesse irlandaise qui apporte à l'humanité poésie, art de la forge et guérison. Brigit était si aimée par les Païens Irlandais que la nouvelle église l'adopta comme l'une de ses saintes, et continua à célébrer sa fête traditionnelle, le premier février. 

Lorsque nous appelons ce Sabbat par le nom de Brigit, nous célébrons l'homme. Ce nom parle plus directement à ceux d'entre nous qui ne sont pas agriculteurs. Paradoxalement, alors que d'habitude beaucoup de mains sont nécessaires dans les champs, c'est la saison de l'hiver, la dormance de la terre, qui du temps de nos ancêtres était un moment pour utiliser leur énergie dans la création et le développement des ressources culturelles. Certaines de ces ressources culturelles, à leur tour, nous permettent de mieux travailler avec la nature. L'agriculture est une invention humaine. 

Brigit, en cette période de l'année, 

je reste dans ma chambre chaude si je peux. 

En dehors, l'obscurité, pile d'un noir profond, 

le vent lugubre perce tous les vêtements. 

Tout est froid. 

La Nature me rejette maintenant. Ou est-ce moi, 

enfant rebelle et corrompu, 

qui cherche la chaleur  du four, 

le soupir apaisant du radiateur, 

pour couper la voix de Ma mère qui se lève dans la tempête? 

Brigit, les arbres sont nus et frissonnants maintenant, 

mais renaissent à la chaleur de la forge de l'esprit et du cœur humain. 

Le temps froid nous pousse vers l'intérieur pour nous permettre 

de découvrir camaraderie et art,

La poésie, la guérison, le métier de forgeron artisanal: l'intelligence humaine. 

Tandis qu'à l'intérieur, nous vivons par la volonté de la nature! 


Oimelc nous apprend à planifier, préparer et se fixer des objectifs. En raison de la naissance du symbolisme, Oimelc est également considéré comme un moment propice pour commencer un groupe d'étude Wiccan pré-initiatique ou accomplir une initiation. Brigit nourrit les arts de l'homme, de l'érudition, l'inventivité, l'habileté technique. Que l'on parle de ce festival par ce nom ou tout autre, nous célébrons cette réalité centrale: la vie de la Terre s'éleve pour anticiper et saluer le printemps. 

Voici quelques choses utiles à faire pendant les tempêtes de fin d'hiver quand on se tient à l'intérieur, tandis que nous observons de plus en plus la lumière et attendons le printemps à venir: 

- ÉtudeLaissez-vous tenter par votre curiosité. Lire, rechercher, explorer et experimenter. Apprenez quelque chose de nouveau, ou approfondissez votre connaissance d'un intérêt particulier. Ensuite, écrivez un article ou présentez un atelier pour partager ce que vous avez appris. Pendant la saison de Brigit, et en son honneur, profitons en pour bâtir notre base de connaissances collectives. 


- PratiquePratiquez votre batterie, votre calligraphie, la cuisine. Pratiquez votre pratique. Renforcez vos compétences dans une force intérieure créative que vous avez, ou explorer en d'autres. En outre continuer à pratiquer et à approfondir vos compétences méditatives pour rejoindre le Temps des Rêves.


- Rassemblez vos outils de travail rituel. Si vous le pouvez, fabriquez les. Nettoyez les et consacrez les. Créez un autel domestique. Organisez et décorez votre espace de vie pour vous en servir comme espace magique. Fabriquez-vous d'une étole, robe ou bijou rituel. Chargez-le, mettez-le afin qu'il vous entoure de beauté magique. 


- Fixer des objectifs. Où aimeriez-vous être dans six mois à compter de maintenant, dans un an, cinq ans? Y a t-il certains domaines de votre vie que vous aimeriez changer? Revenez à votre journal de la saison de la mort pour vous rappeler les objectifs que vous n'aviez pas atteint mais toujours voulu réaliser. Ou vous pouvez avoir des problèmes dans votre vie que vous voudriez essayer d'améliorer. Encore mieux, vous pouvez avoir un certain talent ou une force que vous voulez explorer et développer. 
Choisissez deux ou trois buts. Cressez la liste des choses, à la fois pratique et magique, que vous pouvez faire entre Oimelc et Ostara, et faites les. À l'approche d'Ostara, évaluez les résultats et faites des plans pour les six prochains mois et l'année suivante. 

Cette saison est vibrante d'espoir et d'anticipation. Découvrez et profitez de votre enthousiasme. Surfez sur la marée montante!