Anubis, le dieu à tête de chacal égyptien de la mort et de l'embaumement, passe pour être le fils d'Osiris et de Nephthys, même si dans certaines légendes son père est Seth. C'est le travail d'Anubis de peser les âmes des morts, et de déterminer si elles sont dignes d'être admises dans l'Autre Monde. Dans le cadre de ses fonctions, il est le patron des âmes perdues et des orphelins.

Anubis est généralement représenté moitié homme moitié chacal ou chien. Le chacal est en relation avec les funérailles en Egypte - les personnes qui ne sont pas enterrés correctement pourrait être déterrées et mangées par les chacals. La peau d'Anubis est presque toujours noire sur les représentations, en raison de son association avec les couleurs de la pourriture et de la décomposition. Les corps embaumés ont tendance à virer au noir aussi, ainsi les couleurs sont très approprié pour un dieu funéraire.

Après qu'Osiris fut tué par Seth, c'était le travail d'Anubis d'embaumer le corps et de l'envelopper dans des bandages - faisant ainsi d'Osiris le premier des momifiés. Plus tard, quand Seth tenta d'attaquer et de souiller le cadavre d'Osiris, Anubis défendit le corps et aida Isis à ramener Osiris à la vie. Dans les temps plus modernes, Osiris devint le dieu des enfers, et Anubis guida les défunts en sa présence. Dans les Textes des Pyramides, un passage dit: «Lève-toi pour partir, Anubis, en Amenti, partir, partir vers Osiris."

Des prières à Anubis se retrouvent dans de nombreux sites antiques en Egypte. Plus tard, avec Thoth, il fut assimilé à l'Hermès grec, et fut représenté pendant un certain temps comme Hermanubis. En tant que protecteur des cimetières, les Egyptiens croyaient qu'Anubis veillait sur les tombes depuis une haute montagne. De ce point de vue stratégique, il pouvait voir tous ceux qui pourraient tenter de profaner les tombes des défunts. Il est souvent invoqué comme protection contre ceux qui violent les tombeaux ou commettent des actes mauvais dans la nécropole.