Kitchen Witchery

by D. Anderson / source

traduction Lunia / lepetitpeuple.fr


INTRODUCTION

La Kitchen Witchery est une pratique Païenne simple qui est rattachée de près à la pratique de la Wicca mais peut tirer ses origines d'une variété de religions ou de pratiques. C'est une pratique simple qui n'implique pas beaucoup de rituels; elle est basée sur la terre et se concentre sur le foyer et la maison, le centre de vie et de la famille. Puisque c'est une pratique discrète beaucoup de Kitchen Witches peuvent pratiquer avec très peu d'indication ou à l'abri des regards étrangers. On ne peut pas dire que les Kitchen Witches "se cachent" de la société; il s'agit juste d'une pratique discrète.

Comme avec beaucoup de pratiques Païennes, les Kitchen Witches peuvent utiliser toute une variété de charmes ou de ressources pour accomplir leurs désirs et buts. Cependant, la Kitchen Witchery prend ses racines dans tout ce qui touche à la terre et qui est basé sur la maison. Les charmes impliquant des pierres ( précieuses, semi-précieuses et de rivière), des cristaux, la corde ou le noeud magique, la divination, l'utilisation des éléments, des herbes, des huiles essentielles et des bougies viennent majoritairement d'un livre de charme de Kichen Witchery.


AUTEL ou ARTICLES MAGIQUES

Les articles de cuisine quotidiens peuvent être utilisés comme autel ou articles magiques. Par exemple, une cuillère en bois peut devenir une baguette; une tasse ou un bol peuvent devenir une calice ou un récipient; les couteaux de cuisine peuvent être utilisés comme athamés; un balai peut devenir un balai personnel; une casserole ou une marmite peuvent être utilisées comme chaudron. Un comptoir de cuisine, une table ou une planche à découper peuvent devenir un autel. Et, évidemment, un mortier et un pilon sont essentiels pour les Kitchen Witches et n'ont pas besoin d'être déguisés comme article de cuisine tant ils sont répandu chez les cuisiniers. Il est mieux d'utiliser des articles faits de matériau naturel tels qu'un balai de paille ou une cuillère de bois; cependant, pour les articles qui n'entrent pas dans cette catégorie, il est parfait d'utiliser ce qui est disponible. La magie des Kitchen Witches vient de l'intérieur et pas de l'extérieur. Un matériau naturel pour les ustensiles de cuisine peut être : le verre, le bois, le métal, la céramique et la poterie.


CE QU'ELLES FONT

Les Kitchen Witches imprégnent les aliments de magie, cependant cela ne veut pas dire ajouter des objets étrangers à la nourriture ou ajouter n'importe quoi qui pourrait présentait un risque pour la santé. Les Kitchen Witches, en général, aiment cuisiner et aiment leur cuisine. Elles sont fières de leur nourriture et de leurs recettes et ne feront rien pour le compromettre. Mais, une Kitchen Witch peut utiliser la nourriture pour guérir, faire sortir des émotions, ou rapprocher les gens. Un charme simple qui imprègne la nourriture de pouvoir peut se manifester dans la réalisation d'une soupe de nouilles de poulet faite maison. Dès que la soupe est dans le bol, une Kitchen Witch peut prononcer une incantation courte ou une prière qui suscitera des pouvoirs guérissants sur la personne qui mange la soupe. Quelqu'un qui pratique la Kitchen Witchery pourra utiliser aussi des aliments ou des herbes pour la guérison, pour les recettes de beauté, pour des charmes protecteurs autour de la maison, ou d'autres pratiques qui transcendent la nourriture. Même le nettoyage peut devenir un rituel. Il y a beaucoup de charmes impliquant l'utilisation d'un balai à franges ou d'un balai. Beaucoup de "nettoyages" faits par les Païens impliquent littéralement de nettoyer l'espace avant de faire le nettoyage spirituel.


SYMBOLES

Les symboles de la Kitchen Witchery impliquent des articles du ménage tels qu'un chaudron et un balai (dans les termes Païens, le Balai rituel), les poupées de paille, les figurines de sorcière et pentacle. Une Kitchen Witch peut utiliser n'importe quel symbole personnel ou qui représente leur Dieu/Déesse.


DÉESSES

Généralement, une Kitchen Witch honore des Déesses ou des aspects féminins parce que dans le temps, la cuisine était la responsabilité de la femme (ou des femmes) dans la maison. Certaines Déesses peuvent être associées à la Kitchen Witchery :

1. Brigid, déesse celtique représentant la fertilité, la créativité féminine, les arts martiaux et la guérison (quelquefois nommée Brigit).

2. Hestia, Déesse grecque du foyer, du feu et de la famille (son nom romain est Vesta).

3. Hera, Déesse grecque souvent connue comme la "mère" des autres Dieux/Déesses. Elle et Zeus ont été mariés et on croit généralement que Hera est la Déesse des femmes mariées.

4. Hecate, Déesse grecque souvent associée à l'étendue sauvage et à l'accouchement.


ÉLÉMENTS

Les Kitchen Witches travaillent aussi avec les éléments. On pense souvent aux 4 éléments : le feu, l'air, l'eau, la terre, mais beaucoup de pratiques considèrent aussi un cinquième élément : l'esprit. Une Kitchen Witch cuisine, c'est acte qui peut utiliser tous les éléments : l'eau pour faire cuire, la chaleur (le feu) pour la cuisine, la vapeur (l'air) et la nourriture qui vient de la terre. Certains repas peuvent aussi être préparés pour représenter les 4 éléments. Les légumes qui contiennent beaucoup d'eau peuvent être utilisés pour représenter de l'eau, la viande ou le pain peuvent représenter la terre, ou les couleurs d'aliments peuvent représenter les éléments. Par exemple, les aliments dans la catégorie rouge, orange et jaune représenteraient le feu.


CONCLUSION

La cuisine est le coeur de la maison, mais une Kitchen Witch verra la maison entière comme un espace sacré plutôt qu'avoir une pièce conçue ou dédiée aux rituels. D'autres pratiques sont semblables à la Kitchen Witch : la Greenwich et la Herbal Witch.