Hecate (orthographié quelquefois Hekate) était à l'origine une Thrace et déesse grecque pré-Olympienne et a régné sur les royaumes de la magie, la fertilité et la terre. Comme déesse présidant à l'accouchement, elle était souvent invoquée pour les rites de puberté et veillait dans certains cas les jeunes filles qui commençaient à avoir leurs règles. Finalement, Hecate a évolué pour devenir déesse de la magie et de la sorcellerie. Elle a été vénérée d'abord comme déesse mère et pendant la période Ptolémaïque à Alexandrie, a été élevée au rang de déesse du monde des esprits.

Comme la déesse du foyer celtique Brighid, Hecate est la gardienne du carrefour, souvent symbolisée par un rouet. En plus de sa connexion à Brighid, elle est associée à Diana Lucifera, qui est la déesse romaine Diane sous son aspect de porteur de lumière. Hecate est souvent décrite comme portant les clés du monde des esprits à sa ceinture, accompagnée par un chien de meute à trois têtes et entourée de flambeaux allumés.

Le poète épique Hesiod nous dit que Hecate était le seul enfant d'Asteria, déesse des étoiles qui était la tante d'Apollon et d'Artemis. L'événement de la naissance de Hecate a été attaché à la réapparition de Phoebe, déesse lunaire, apparue pendant la phase la plus sombre de la lune.

Aujourd'hui, beaucoup de Païens contemporains et Wiccans honorent Hecate sous son aspect de Déesse Sombre, bien qu'il soit incorrect de la considérer seulement sous l'aspect de la Vieille femme, à cause de sa relation à l'accouchement et à l'adolescence. Il est plus probable que son rôle de "déesse sombre" vienne de sa relation au monde des esprits, des fantômes, de la lune sombre et de la magie. Elle est connue comme une déesse qui ne doit pas être invoquée à la légère. Elle est honorée le 30 novembre, la nuit de Hecate Trivia, la nuit du carrefour.