Voyage du Ciel

Bien que peu de sources explique en détails les pratiques des Celtes antiques, quelques informations peuvent être trouvées dans les chroniques gardées par les premiers moines Chrétiens. Certaines de ces écritures, combinées avec le folklore toujours vivant, indiquent que le Milieu de l'été (Midsummer) a été célébré avec des feux et que c'était un temps pour honorer l'espace entre la terre et le ciel.


Feu et Eau

En plus de la polarité entre la terre et le ciel, Litha est un temps pour trouver un équilibre entre le feu et l'eau. Selon Ceisiwr Serith, dans son livre "la Famille Païenne", des traditions européennes ont célébré cette saison en mettant de grandes roues en feu et les faisant rouler ensuite en bas d'une colline vers un plan d'eau. Une explication consiste à dire que l'eau atténue la chaleur du soleil et la fusion de la roue solaire avec l'eau empêchait la sécheresse.


Traditions Saxonnes

Quand ils sont arrivés dans les Îles britanniques, les envahisseurs Saxons ont apportés avec eux la tradition d'appeler le mois de juin Aerra Litha. Ils ont marqué le Milieu de l'été avec des feux énormes qui ont célébré la puissance du soleil sur l'obscurité. Pour les gens des pays scandinaves et dans les endroits plus éloignées de l'hémisphère nord, le Milieu de l'été était très important. Les heures presque infinies de lumière en juin sont un contraste heureux avec l'obscurité constante trouvée six mois plus tard au milieu de l'hiver.


Festivals romains

Les Romains, qui avaient un festival pour tout, ont consacré cette fête à Juno, la femme de Jupiter et la déesse des femmes et de l'accouchement. Elle est aussi appelée Juno Luna et bénit les femmes par le privilège de la menstruation. Le mois de juin a été nommé ainsi en son honneur et parce que Juno était la patronne du mariage, temps toujours populaire pour les mariages. Cette saison était aussi consacrée à Vesta, la déesse du foyer. Les infirmières de Rome sont entrées dans son temple au Midsummer et ont fait des offrandes de repas salé pendant huit jours, dans l'espoir qu'elle conférerait ses bénédictions sur leurs maisons.


Midsummer pour les Païens modernes

Litha était souvent une source de conflit parmi les Païens modernes et les Wiccans, parce qu'il y avait toujours la question de savoir si vraiment Litha était célébré par les anciens. Tandis qu'il y a la preuve scientifique qui indique qu'il a été en effet observé par les anciens, des suggestions faites par Gerald Gardner, le fondateur de Wicca moderne, indiquaient que les festivals solaires (les solstices et les équinoxes) ont été en réalité importé du Moyen-Orient. Indépendamment des origines, beaucoup de Wiccans modernes et Païens souhaitent célébrer Litha chaque année en juin.


Dans quelques traditions, Litha est un temps de bataille entre la lumière et l'obscurité. On voit le Roi Chêne comme le dirigeant de l'année entre le solstice d'hiver et le solstice d'été et le Roi Houx de l'été à l'hiver. À chaque solstice, ils luttent pour le pouvoir et le Roi Chêne est défait par le Roi de Houx à Litha.


C'est une saison de luminosité et de chaleur. La récolte grandit dans les champs avec la chaleur du soleil, mais exige que l'eau la garde vivante. Le pouvoir du soleil au Midsummer est à son apogée et la terre est fertile grâce à la générosité de vie en croissance.


Pour les contemporains Wiccans et les Païens, c'est un jour de puissance intérieur et de luminosité. Trouvez vous un endroit calme et méditez sur l'obscurité et la lumière, tant dans le monde que dans votre vie privée. Célébrez le tournant de la Roue de l'Année avec le feu et l'eau, la nuit et le jour et d'autres symboles du triomphe de la lumière sur l'obscurité.


Litha est un temps pour célébrer en plein air si vous avez des enfants. Emmenez-les nager ou allumez juste l'arroseur pour passer dedans en courant et préparer ensuite un feu ou un barbecue à la fin de la journée. Laissez-les rester tard pour dire bonne nuit au soleil et célébrer la tombée du jour avec de la musique. C'est aussi un Sabbat idéal pour faire la magie de l'amour ou pour célébrer un handfasting.


Correspondances

Chandelles : vertes

Encens : rose, jasmin

Couleur : vert

Fleurs : roses et digitales

Arbre : chêne

Pierres : agathe mousse, jade et aventurine

Carte du tarot : le chariot, acarne majeur 7

Planète : Mercure