Dieu du vin, de l'agriculture, des arts et du désir brutal. Suivi par un cortège de satyres, nymphes et silènes, il n'est pas aussi futile qu'il paraît.

Dionysos serait le fruit de l'amour de Zeus pour une princesse grecque. Désireux de cacher le fruit de son adultère à son épouse Héra, il cacha son fils dans sa cuisse. La naissance de Dionysos "de la cuisse de Jupiter" relance la colère d'Héra qui lancera les Titans à sa poursuite. Ayant été mort et ressuscité, il appartient donc au monde des ténèbres. Il est l'équivalent sur de nombreux points de la divinité indienne Soma, née de la cuisse d'Indra.

Dionysos est également le dieu de la végétation arborescente et des sucs vitaux. Par l'ivresse, il aide ses compagnons à dépasser la mort.

Il est célébré lors des fêtes nommés 'Dionysies'. Il existe aussi des cultes initiatiques et secret autour de cette divinité.


attributs : L'attribut majeur et personnel de Dionysos est le thyrse (sceptre) qu'il tient à la main , qu'on trouve à ses pieds ou dans son cortège.


plantes : le pin et le lierre, ainsi que leurs fruits, la pomme de pin et les baies de lierres, dont il est souvent couronné. Ces plantes sont une apparente exception dans la nature, car elles sont toujours vertes au cours de l'année, et ne semblent pas perdre leurs feuilles, ce qui renvoie aux résurrections du dieu. On trouve aussi le grenadier et la grenade, le figuier et les figues. Comme il a apporté la vigne et le vin aux hommes, on trouve également la vigne et le raisin, la coupe à boire. Le bonnet phrygien rappelle son origine asiatique. On trouve aussi la flûte, les cymbales et les tambourins.


animaux associés : le bouc, la panthère, l'âne.