Fils de Zeus et de Léto, Apollon est la divinité qui représente tout ce qui touche à la divination, au soleil, aux arts, à la médecine et aux archers. C'est également un dieu vengeur. Sa sœur jumelle est Artémis.

Sa naissance mouvementée (aucune terre ne souhaitait accueillir ce nouveau-né) sera suivit dès son plus jeune âge de l'affirmation de ses pouvoirs. Zeus remet à ce fils un char tiré par des signes et lui ordonne de se rendre à Delphes. Souhaitant faire de ce lieu son oracle, Apollon avec l'aide d'Athéna remettra cette ville entre les mains de celui-ci. Lors de la guerre de Troie, il se range aux côtés des Troyens, affrontant ainsi sa demi-sœur Athéna.

Les amours d'Apollon sont souvent malheureux. Il s'éprend de nymphes et de mortels, mâle ou femelle.

Inspirateur des musiciens et des artistes, Apollon joue un grand rôle dans les travaux divinatoires. Son principal oracle situé à Delphes, fondé entre 900 et 700 av. J.C. sera détruit au IVème siècle par les Romains. Il reste la principale divinité oraculaire des grecs.

Apollon est souvent considéré comme une divinité solaire mais pour ma part, en tant que divinité archaïque, il reste une divinité au double visage, son côté sombre représenté par son arc et ses flèches créant de véritable hécatombes. Il est dispensateur de vie et de mort.

Attributs : son arc (et ses flèches qui peuvent amener la peste), une lyre

Animaux : le griffon, le cygne, le coq

Plantes : laurier et palmier